Connectez-vous S'inscrire
Menu

Conseil N°3 : Comment se faire obéir sans crier ? La diversion (parentalité positive)

Ce conseil est basé sur les principes de la parentalité positive et de l'éducation bienveillante et s'adresse aux parents d'enfants de 2 à 11 ans.





Conseil N°3 : Comment se faire obéir sans crier ? La diversion (parentalité positive)

Utilisez la diversion pour vous faire obéir

Avant d'arriver au conflit avec votre enfant, et quand vous sentez que la situation devient plus "tendue", essayez d'abord de proposer un autre centre d'intérêt, ou une autre activité pour dévier son attention vers autre chose.

L'intérêt est de baisser la tension du moment et d'éviter le rapport de force. Les enfants s'intéressent facilement à des "petites choses" : un oiseau ou avion dans le ciel, un jouet, un insecte... Captez leur intérêt pour éloigner temporairement la source de frustration.

Si les enfants font face difficilement à leurs frustrations, ils passent aussi facilement d'un état émotionnel à un autre; et peuvent en peu de temps passer des larmes aux rires, et de la frustration à la détente. 

Étape 1 : Repérez le moment où il se braque : son attitude, ses mimiques, son visage vous indiqueront s'il devient peu disponible, et se referme sur lui-même.

Étape 2 :  Trouvez un autre sujet pour détourner son attention qui lui paraitra intéressant ou suscitez sa curiosité. Important : ça ne fonctionnera qu'avec un sujet qui l'intéresse VRAIMENT. C'est vous qui connaissez votre enfant et qui saurez vers quelle distraction vous tourner.

Etape 3 : Revenez à la consigne une fois qu'il s'est détendu (et vous aussi). Quand votre enfant commence à se détendre et focalise son attention sur un nouveau centre d'intérêt, réessayez de lui donner la consigne : il sera moins frustré de prêter son jouet s'il vient d'en découvrir un autre tout aussi intéressant...

Employez cette technique pour désamorcer un début de blocage : quand il ne veut pas se déshabiller, ou partager son jouet par exemple.

Vous serez surpris de l'efficacité de cet outil !

Et vous, avez-vous déjà utiliser la diversion ? si oui, dans quel contexte ?

Pour voir les autres conseils :

- Conseil N°2 : le jeu 
- Conseil N°1 : l'anticipation


Tous les autres sujets "éducation" ICI.


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 255 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

VIE DE FAMILLE | PSYCHOLOGIE | EDUCATION










>>>GRATUIT : Recevez la Familinews dans votre boite mail :

Actualités :




Liens utiles - partenaires




Partager ce site
Facebook