Connectez-vous S'inscrire
Menu

Couple : comment retrouver un équilibre après la naissance d’un enfant ?




La naissance est avant-tout représentée et perçue comme un évènement heureux. Et c’est vrai que l’arrivée d’un enfant a quelque chose de merveilleux et fait toucher du doigt une Joie et des sentiments jusqu’alors insoupçonnés.
Et pourtant, cette naissance peut aussi s’avérer compliquée et bouleversante pour le couple qui devra reconstruire un équilibre fragilisé par l'arrivée de l'enfant.


Un évènement qui chamboule un équilibre

Couple - retrouver un équilibre après un naissance
Avant l’enfant, le couple avait défini ses habitudes, trouvé un certain équilibre, défini en gros les places de chacun dans le couple. Peu de couples, en faisant le projet d’un enfant, évoquent les changements que ça va impliquer dans la relation, dans la répartition des places de chacun, dans l’organisation du quotidien; mais aussi dans la vie sexuelle du couple ou encore dans la réorganisation de sa propre vision de la vie. D’ailleurs, la vision que chacun se fait de l’événement et de comment il/elle souhaite le vivre est souvent très différente et suppose implicitement que l’autre soit d’accord.
Et c’est là qu’un  malentendu peut s’insinuer : chacun a une vision qui lui est propre de la parentalité, de la famille, et chacun suppose inconsciemment que l’autre sera en accord avec cette vision. Il n’en est rien, car même si l’un et l’autre partagent des valeurs, une vision commune sur des objectifs, un regard sur la famille et le couple qu’ils veulent former, les deux conjoints, du fait de leur différence fondamentale auront des divergences, plus ou moins importantes. C’est une des raisons qui fait que le couple, avec l’arrivée d’un enfant, traverse une phase de réajustements pour concilier de nouveaux paramètres, dont certains étaient prévisibles et d’autres non. 

Comment trouver l’équilibre ?

C’est souvent l’expérience insatisfaisante des mois qui suivent la naissance qui poussent les couplent à chercher des moyens de retrouver un équilibre, tant pour leur cellule familiale que pour leur relation de couple.
C’est aussi au bout de plusieurs mois que les besoins de l’un et de l’autre, se manifestent avec force et le couple n’a d’autre choix que de chercher un nouvel équilibre pour tenir le choc. Mais pour trouver cet équilibre, il ne suffit pas de le vouloir. Certains « ingrédients-clefs » seront à prendre en considération pour que cet équilibre soit durable et n’empiète pas sur les sphères personnelles et familiales.
  • Etre disposé(e) à entendre que l’autre a une vision différente de la sienne et à concéder certaines choses pour trouver des compromis nécessaires.
  • S’obliger à donner du temps à son couple (uniquement) pour alimenter une relation conjugale souvent mise de côté (inévitablement) pendant les premiers temps de la vie de l’enfant.
  • S’autoriser à demander à son conjoint ce qu’on a repéré comme un besoin ou autre chose d’important, sans se culpabiliser de penser un peu « à soi »…
  • Se situer en complémentarité avec son conjoint, et non dans une relation assymétrique "dominant/dominé".
  • Savoir qu'on doit autant prendre soin de son couple que de soi-même pour maintenir une bonne entente et un équilibre.

Les domaines où retrouver un équilibre

Le couple va devoir se resituer et trouver un nouvel équilibre par rapport à plusieurs domaines :

- leur relation homme-femme

- leur relation père/mère

- leur sexualité


Un équilibre peut prendre plusieurs mois avant d'être trouvé et stabilisé.
Passer par des périodes d'instabilité est normal pourvu que le couple ne s'enlise pas dans ces périodes frustrantes.
Penser que trouver son équilibre consisterait à revenir à une période antérieure est une erreur : la situation est inédite : il ne peut donc y avoir un équilibre de couple qu'avec de NOUVEAUX repères qui vont définir et poser les bases d'un chapitre neuf pour les deux conjoints...


L’équilibre du couple est essentiel pour les deux parents, autant que pour la cellule familiale. Il est donc important d’en prendre soin et si besoin de se faire aider afin d’éviter les  dégâts collatéraux à un déséquilibre : conflits récurrents et ruptures…


 


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 110 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte










>>>GRATUIT : Recevez la Familinews dans votre boite mail :

Actualités :




Liens utiles - partenaires




Partager ce site
Facebook