Connectez-vous S'inscrire
Menu
Section restreinte

Mon enfant est violent : 7 conseils pour bien réagir ? (+2000 vues) - 2€ (bonus:vidéo) €

Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 2472 fois


Comment différencier l’agressivité de la violence ?

L’agressivité est une énergie de vie, qui une fois canalisée, sert l’enfant. L’agressivité est en chacun de nous depuis longtemps, présente bien avant le langage. Sans elle, impossible de se défendre, s’affirmer, et donc de survivre ! L’agressivité est donc normale ! L’agressivité ne vise pas à faire mal à quelqu’un, même si ça peut arriver. 

L’agressivité sert à se protéger d’une menace, à défendre ses intérêts ou encore à préserver son « territoire ». Quand l’enfant se sent menacé, agressé, quand on lui prend son jouet ou quand on capte l’attention d’une personne qu’il aime par exemple, il réagit pour s’en défendre, éloigner un « rival » ou récupérer son jouet. Ce qu’il utilise pour le faire, c’est l’agressivité qui sera « socialisée », « éduquée » et donc « canalisée » pour s’exprimer de manière « socialement acceptable ». Mais cet apprentissage va prendre plusieurs années. Jusqu’à ce qu’il sache parler, l’enfant utilisera préférentiellement les gestes pour s’exprimer. Puis, il délaissera progressivement les gestes pour la parole pour s’affirmer et se défendre. Mais cela peut prendre encore plusieurs années. On peut considérer que l’apprentissage va se faire tout au long des années maternelles. 

Par exemple, quand vous apprenez à votre enfant à demander (son jouet) au lieu de l’arracher des mains, vous êtes en train de socialiser cette énergie naturelle. Ici, l’enfant apprend le « self-contrôle », à différer son besoin et à mettre des mots là où il n’y avait que des gestes. Eh oui, ça ne parait pas comme ça, mais ça fait beaucoup de compétences à acquérir pour l’enfant qui a beaucoup de contrariétés et impulsions à gérer dans une journée !

La violence, par contre, décrit un comportement qui sort de la normalité. La violence détruit, elle est brutale et n’aide pas l’enfant à se développer. La violence est intentionnelle. Elle peut donc être gratuite : faire mal, dans l’unique but de faire mal… 

La violence est réprimée socialement; car elle considérée, souvent implicitement, comme contraire aux règles du « vivre ensemble ». C’est pourquoi les gestes et paroles violentes sont interdites à l’école comme à la maison.

Après cette petite explication, on comprend l’importance de bien distinguer agressivité de violence. Et dans la plupart des cas, les enfants ne sont pas violents, mais juste… agressifs ! :-)

Vous arrivez sur un accès payant.
Vous vous apprêtez à acheter un contenu. Après avoir vérifié votre commande, cliquez sur le bouton "J'achète avec Paypal" pour procéder au paiement. Le téléchargement de votre contenu ou l'accès à votre vidéo se fera instantanément. Si vous ne disposez pas de compte Paypal, vous pouvez régler par carte bancaire sans compte Paypal, ou en créer un (cliquez sur "J'achète avec Paypal" ) ou commander ce produit dans notre "boutique" si il y figure. lien: http://www.familipsy.com/shop/
Mon enfant est violent : 7 conseils pour bien réagir ? (+2000 vues) - 2€ (bonus:vidéo)
Rédigé le Lundi 9 Novembre 2015

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte





Les outils pour une parentalité positive, bienveillante et proactive :

Une formation Elearning pour désamorcer les conflits du quotidien - 9€ :

Une formation complète pour se faire obéir sans crier ni taper :




Webconférences psychologie et éducation :
Des clefs pour la famille

Inscrivez-vous gratuitement et participez en direct

Je m'inscris >








    Aucun événement à cette date.




Consulter une psychologue :

Nos formules mensuelles :









Instagram
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Twitter
YouTube Channel