Connectez-vous S'inscrire
Menu
Publicité

Conseil #9 : Souffrez-vous de la solitude ? Faites le test

Comprendre le sentiment de solitude et y faire face




La solitude est un sentiment que chacun d'entre nous peut ressentir.
Il peut être exacerbé en cette période de confinement.

Comment faire avec cette solitude et mieux la vivre ?
(Confinement COVID-19)



La solitude

Le sentiment de solitude est un sentiment profondément humain : chacun l'a ressenti un jour et est ou sera amené à le vivre encore. Il fait partie de notre condition, notre existence.

La solitude peut être un état de fait (être seul en un lieu : c'est le cas pour certaines personnes en période de confinement) ou le sentiment qui est une manière subjective de se ressentir : je suis seul(e) ou je me sens seul(e)...
Solitude, nom féminin vient de l’anglais lonelyness « état d’une personne seule ».
 

Certaines situations vont pousser ce sentiment de solitude à son plus haut degré : rupture sentimentale, déménagement, expatriation, mise en quarantaine, perte d'emploi, mais aussi perte de confiance en soi, conflit familial non résolu, comportement solitaires...

Même si chacun vit cette solitude différemment, il y a des réalités qui se vivent à l'échelle d'une société.

Par exemple, selon les études, entre 50 et 70 % de la population française se sent seule (variable en fonction de l'âge et d'autres facteurs comme le lieu de résidence). C'est vrai en particulier chez les jeunes. Les chercheurs expliquent que malgré les outils de communication omniprésents dans la vie des jeunes, les modes de vie isolent les individus et la longue période qui existe entre la sortie de l'adolescence et la mise en couple (de longue durée) accroit ce sentiment de solitude.

 


Solitude : amie ou ennemie ?

La solitude, selon la façon dont elle est appréhendée peut devenir un enfer : le meilleur moyen de se rendre compte de la façon de vivre sa solitude existentielle est d'observer comment chacun réagit quand il se retrouve seul chez soi :

- Certains vont rapidement chercher à créer, même superficielle une "compagnie" : la télé ou la radio qu'on allume en "bruit de fond", une connexion sur son réseau social pour voir "qui est connecté" ou toute autre distraction qui va "cacher" la solitude. Certains fuient même le silence ou les moments où ils retrouvent "seuls avec eux-mêmes". Cette solitude est vécue douloureusement.

- D'autres apprécient les activités solitaires, aiment le silence, cherchent régulièrement à s'isoler et trouvent bénéfice à passer du temps "seuls avec eux-mêmes".

Quoiqu'il en soit, cette solitude peut être amie ou ennemie suivant les circonstances, l'âge, et la façon dont on a réussi à apprivoiser cette solitude existentielle...

 
Pour Françoise Dolto, la solitude est une « amie inestimable, ennemie mortelle - solitude qui ressource, solitude qui détruit, elle nous pousse à atteindre et à dépasser nos limites. » 

Certaines personnes souffrent plus de la solitude...

Comme le montre cette étude IPSOS de 2019 sur la population française et urbaine :


Quelles sont les causes du sentiment de solitude ?

Les Français souffrant de solitude mettent en avant 3 facteurs principaux :
 
  • Des événements soudains, et notamment une rupture sentimentale (divorce, séparation) citée en premier (39%), devant d'autres événements tels que la perte du conjoint ou d'un proche.
 
  • Les contraintes de vie et en particulier l’absence de relation amoureuse pour 50% des personnes souffrant de solitude, l'absence de relation sociale (40%), des revenus faibles, des problèmes financiers (39%) ou encore le fait de ne pas travailler (38%).
 
  • Et leur état psychologique. 45% des personnes souffrant de solitude disent manquer de confiance en elles. Elles ressentent par ailleurs également un sentiment fort d’être incomprises (30%).

Comment faire face à la solitude ?

  • Entretenez vos liens sociaux, prenez l'initiative de contacter un ami ou un proche que vous n'avez pas vu depuis longtemps, entretenez vos correspondances amicales : en bref, maintenez et cultivez les liens sociaux que ce soit en présence physique ou en utilisant les nouvelles technologies qui nous offrent quantité d'outils de communication.
 
  • Privilégiez les liens de qualité à la quantité de liens : il vaut mieux avoir un ami avec qui converser profondément et avec confiance que 10 amis avec qui l'on échange des futilités. Ce qui vous obligera parfois à faire du "tri" dans vos relations. Elles ne sont pas toutes qualitatives : privilégiez celles qui le sont et laissez celles qui le sont très peu.
 
  • Fréquentez (même virtuellement, grâce aux nouvelles technologies) des groupes d'affinité dont les membres partageront un même hobby, une même passion ou une activité commune. Fréquentez des personnes avec qui vous partagez des centres d'intérêts vous donnera le sentiment d'appartenir à un groupe, ce qui diminuera le sentiment de solitude.
 
  • Nouez de nouveaux liens : vous rencontrez quelqu'un que vous aimeriez mieux connaitre ? Faites le premier pas, engagez une conversation : de fil en aiguille, cette personne peut devenir un ami dont la présence vous sera un réconfort.

Souffrez-vous d'une solitude chronique ? Faites-le test

Chacun a pu se sentir seul à un moment donné de sa vie. 
Cependant, vous ne savez peut-être pas si vous ou un proche souffrez de 
solitude chronique , car les symptômes et les signes peuvent différer pour chaque personne. Voici cependant quelques repères.

Si vous ressentez constamment une partie ou la totalité des éléments suivants, vous pouvez être confronté à une solitude chronique :

  1. Incapacité à se connecter avec les autres à un niveau plus profond et plus intime
  2. Beaucoup de connaissances mais pas d'ami «meilleur» ou «proche»
  3. Sentiments que personne ne vous «prend»
  4. Des sentiments d'isolement écrasants même si vous êtes à une fête entourée de dizaines de personnes
  5. Sentiments négatifs de doute et d'estime de soi
  6. Se sentir épuisé en essayant de s'engager dans des activités sociales

> Si vous répondez positivement à plusieurs de ces signes, ne prenez pas les choses à la légère : remédiez à votre situation ou faites-vous aider par un professionnel.

 

Pour écouter l'interview radio (Polynésie première - Avril 2020)


Pour découvrir les autres conseils :

- Retrouver tous les conseils chaque matin sur la radio Polynésie Première (9h10).

- Retrouvez l'actualité sur la page Facebook Familipsy et chaque lundi des phrases inspirantes et positives pour bien vivre le confinement.

- Retrouvez tous les autres conseils sur le blog : et recevez-les dans votre boite mail en vous inscrivant à notre Familinews.


> Vous avez une question ou souhaitez suggérer une idée ? Faites-nous en part ICI !



 

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

Vous vous sentez stressé, en mal-être, dépassé par une situation ?

Pendant toute la durée du confinement, bénéficiez d'une écoute et de soutien en vous inscrivant au groupe privé "La tribu Familipsy"  .

Des psychologues répondront à vos questions.

Vous souhaitez une séance personnalisée ?

La télé-consultation psychologique a prouvé son efficacité depuis longtemps : c'est pourquoi, je propose depuis plusieurs années déjà ces séances à distance pour faciliter l'accès et répondre aux besoins des parents d'aujourd'hui.

Toutes les informations sur les séances en ligne ICI >

Prenez rendez-vous en ligne dès maintenant ICI >







 


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 146 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte






Les outils pour une parentalité positive, bienveillante et proactive :

Une formation Elearning pour désamorcer les conflits du quotidien - 9€ :

Une formation complète pour se faire obéir sans crier ni taper :




Webconférences psychologie et éducation :
Des clefs pour la famille

Inscrivez-vous gratuitement et participez en direct

Je m'inscris >












Consulter une psychologue :

Nos formules mensuelles :









Instagram
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Twitter
YouTube Channel