Connectez-vous S'inscrire
Menu
Publicité

5 conseils pour bien vivre le Baby-blues

Comment vivre sereinement les premiers jours à la maison avec bébé…




Le retour à la maison est souvent attendu avec impatience et quand le feu vert est donné, les parents se font une joie de revenir à la maison avec leur nouveau-né! Et pourtant, parfois ce retour peut devenir difficile : des visites à outrance, des pleurs difficiles à consoler, le sentiment confus qu’on ne va pas y arriver… Bref, toutes sortes d’émotions peuvent cohabiter chez la maman et le retour à la maison peut vite se transformer en cauchemar !


Ce qu'il faut savoir sur le baby-blues...

Le baby-blues est normal : il est notamment lié aux bouleversements hormonaux de fin de grossesse mais aussi aux bouleversement psychologiques liés à la naissance d’un enfant. Ce qui ne l’est pas c’est quand il dure trop !

Mais en fait, c’est quoi exactement le baby-blues ?

C’est ce moment plus ou moins long ou vous allez vous sentir en décalage avec votre bébé : vous allez peut-être douter d’être à la hauteur, douter de vos compétences et si bébé semble inconsolable, vous pouvez même vous sentir découragée

Pleurs, irritabilité, émotions intenses, fatigue importante vous indiquerons que vous êtes en plein baby-blues ! Ne vous inquiétez pas : toutes les mamans traversent une petite période de déprime passagère.
Par contre, si ça dure plus de deux semaines par contre, parlez-en à votre sage-femme ou au médecin qui vous suit ou consultez directement une psychologue : il ne s’agit plus de baby-blues, mais peut-être plutôt d’une dépression post-partum, plus conséquente, qui demande  à être prise très au sérieux.
Et si vous avez envie de pleurer : pleurez ! Les larmes ont cette vertu de nous aider à nous décharger d’un trop-plein émotionnel.


Conseils n° 1 : reposez-vous !

La fatigue s’étant accumulée pendant la grossesse, durant le séjour à la maternité et pendant les premiers jours à la maison; prenez bien soin de vous reposer dès que possible. Le retard de sommeil risque sinon de vous rendre impatiente, irritable, et vous gâcher les premiers instants avec bébé. Ne surestimez pas vos forces : votre corps comme votre esprit ont besoin de repos !


Conseil n°2 : Laissez-vous du temps...

Trouver ses marques prend du temps ! Il est tout à fait normal de ne pas être sûre de soi au début : un ajustement est nécessaire qui peut prendre plusieurs jours ou plusieurs semaines selon les cas. Ne culpabilisez pas : si vous vous sentez dépassée, déléguez ou faites-vous aider, le temps  de prendre confiance et de vous apprivoiser mutuellement avec votre enfant.


Conseil n° 3 : Acceptez qu'il y ait un deuil à faire

Un sentiment de vide peut vous envahir à certains moments, voire même un sentiment de déchirement. Il s’agit d’un ressenti tout à fait compréhensible après avoir porté une vie en soi pendant 9 mois. Là encore, il vous faudra vivre progressivement cette séparation nécessaire d’avec votre bébé. N’ayons pas peur des mots : il s’agit là d’un deuil à faire, qui peut être douloureux pour certaines femmes : donnez-vous le temps de vivre cette transition et écoutez-vous : beaucoup de mamans ressentent le besoin de rester seule avec leur bébé les premiers jours, comme une continuité à la fusion qu’elle ont vécu pendant 9 mois : expliquez à votre entourage que vous ne souhaitez pas de visite pendant cette période si vous ne vous y sentez pas prête : ces moments d’intimité avec bébé sont précieux à préserver pour établir un lien de qualité maman/bébé. Par contre, si le sentiment de vide ou de déchirement est trop fort, ne restez pas seule : parlez-en et faites-vous aider.


Conseil n° 4 : sortez doucement de votre cocon

Après le temps des visites et de l’effervescence autour de la naissance, quand votre conjoint aura repris son travail, vient le temps où vous vous retrouverez seule. Ce moment peut être douloureux à vivre : car autant vous allez apprécier des moments d’intimité avec votre bébé, autant vous aurez aussi besoin de reprendre une vie sociale pour sortir d’un isolement souvent inévitable. Si vous en avez l’occasion, participez à des rencontres avec d’autres mamans quand le moment sera venu, reprenez contact avec vos amies, vos proches…


Conseil n°5 : Soyez indulgente avec vous-mêmes

Chaque jour a son lot de défis à relever et avec un bébé, ces défis peuvent paraitre dérisoires à un autre moment : réussir à prendre une douche et faire une sieste  peuvent être des « défis » réalistes pendant les premiers jours !
Fixez-vous donc des objectifs réalistes pour ne pas vous décourager devant des défis trop grands à relever (par exemple, garder sa maison en ordre et propre, s’occuper de la pile de linge, et préparer un repas amélioré en plus de tout le reste !).


Pour aller plus loin :

Un site dédié aux difficultés des jeunes mamans avec des références et une bibliographie bien étoffée : www.maman-blues.fr

Les services en + de Familipsy : Une aide à domicile !

  • Réservé Tahiti Si vous souhaitez une consultation psychologique à domicile , c'est possible ! Commandez en toute sécurité sur le site, le service qui vous convient, et je vous contacte très rapidement pour fixer un rendez-vous :
    • Pour 1 consultation en ligne ou à domicile, cliquez ICI
    • Pour un conseil sur mesure, cliquez ICI
    • Pour un forfait de 5 séances, cliquez ICI
    • Note : Tarif valable sur la zone urbaine de Tahiti (frais sup. en dehors)


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 777 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 29 Avril 2018 - 20:00 Je n'aime plus mon conjoint...

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte







Actualités :
12/11/2018

Des atelier-parents thématiques pour embellir vos relations familiales

Des atelier-parents thématiques pour embellir vos relations familiales
 

Ado - mode d'emploi

Le parcours parent d'ado

Vous est-il arrivé d'être désarçonné devant le comportement de votre ado ? Plongé dans l'incompréhension devant son langage (ou absence de langage) ? Surpris par sa susceptibilité ? Inquiet par son mutisme ou son attitude délétère ?

Il y a des explications scientifiques au fonctionnement des adolescents et bonne nouvelle, ces clefs de compréhension aident à mieux intervenir et donc à améliorer les relations avec son adolescent

Si vous êtes résident à Tahiti, ou ailleurs sur la planète,  participez aux atelier-parents du parcours "parent d'ado" qui démarreront samedi 17 Novembre. 
 

Premier thème du parcours (17 Nov) : la réussite scolaire - Comment aider votre ado à réussir sa scolarité ?

Toutes les infos, les autres thèmes sur notre page FB Familipsy ou en cliquant sur le bouton ci-dessous :  

> Les infos et détails
 
  

 

Le parcours parentalité positive

Être parent devient un jeu d'enfant !

Le nouveau parcours pour les parents d'enfants (2-12 ans) va démarrer le 17 Novembre !

Avec deux options : 100% ONLINE ou avec des rencontres parents en 100% LIVE (à Tahiti).

Voici le programme complet, mis à jour et un tarif spécial à l'occasion du mois de Novembre durant lequel nous allons célébrer les droits de l'enfant :

 > Je découvre le parcours
 

 

24/04/2018

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

Vous être frustré(e) par votre vie conjugale et familiale actuelle ?

Vous souhaitez :

 
-> Apaiser vos relations familiales
-> Dénouer les conflits familiaux
-> Désamorcer les crises
-> Devenir proactif





>>>GRATUIT : Recevez la Familinews dans votre boite mail :





Liens utiles - partenaires

Partager ce site
Facebook