Connectez-vous S'inscrire
Menu
familipsy familipsy

Publicité

Comment faciliter la communication avec un élève porteur d'un TSA

Un guide pour enseignants d'élèves porteurs d'un Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA)




Ce guide destiné aux enseignants mais aussi aux ATSEM et AESH, a été conçu par une orthophoniste (Lucille AMOURIAUX) en collaboration avec des enseignants et peut apporter des pistes concrètes pour aider l'enseignant au quotidien dans la classe avec un élève porteur d'un trouble du spectre autistique.
Vous comprendrez mieux ce qu'est le TSA et comment comment accompagner l'élève en maintenant une communication satisfaisante.



Qu'est ce que le TSA ?

Il s’agit d’un trouble neurodéveloppemental, aujourd’hui défini sous la forme de la dyade symptomatologique (c'est à dire deux catégories de symptômes)  :
  1. Des déficits persistants dans la capacité à initier et à maintenir une interaction sociale réciproque ainsi qu’une communication sociale.
  2. Un éventail de schémas restreints, répétitifs et inflexibles du comportement, des centres d’intérêt ou des activités qui sont clairement atypiques ou excessifs.

On estime à 1% le nombre de personnes vivant avec ce trouble dans la population française.

Connaissez-vous la communication alternative et améliorée ?

Il s’agit de tout ce qu’il est possible de mettre en place pour répondre au besoin de communication qu’éprouve une personne avec des habiletés communicationnelles et langagières déficitaires.

Lorsque ces outils viennent remplacer le langage oral, on parlera de communication alternative, lorsqu’ils viennent le soutenir on parlera de communication améliorée.

Cette aide spécifique aura alors pour objectif de favoriser une plus grande motivation de l’enfant à entrer dans la communication (du fait de la stabilité des énoncés), mais aussi de garantir l’accès à une meilleure compréhension.

4 réflexes à connaitre

Dans ce guide, on vous donne les 4 réflexes à avoir (détaillés dans le guide) :

- Déléguer et se faire aider

- Faire du lien avec la famille

- Contacter l'orthophoniste de votre élève

- Modéliser l'utilisation des outils de communication

 

Adapter son discours

Un deuxième point abordé est la nécessité d'adapter le discours vis à vis d'un élève qui a des difficultés de compréhension verbale.
Il est important d’adapter son discours face à un élève semblant montrer des difficultés de compréhension verbale, ce qui est fréquent chez les personnes porteuses d’un TSA.

Voici 8 moyens pour adapter sa communication à l'enfant :
  • Se mettre à la hauteur de l’enfant.
  • Simplifier le discours en utilisant des phrases simples et courtes.
  • Ralentir le débit.
  • Ne pas utiliser de langage implicite, privilégier le concret (ex : une consigne comme « on s’habille pour aller dehors » peut porter confusion pour l’enfant, privilégier plutôt des énoncés plus explicites comme « Mets tes chaussures et ton manteau »).
  • Utiliser toujours les mêmes mots pour faire référence aux mêmes choses (ex : ne pas reformuler avec d’autres mots).
  • Favoriser une communication multimodale, donc en s’appuyant sur différents canaux, notamment par l'utilisation d'aides visuelles.
  • Surligner la parole en accentuant les mots clefs (ex : signer ou imager à l’aide de supports les mots-clefs de la phrase, cf. « déterminer la modalité préférentielle de mon élève »).
  • Ne pas privilégier les aides visuelles à l’expression orale : les aides visuelles viennent soutenir la communication verbale et non la remplacer. 

Evaluez les capacités de l'élève

Le guide vous propose d'évaluer sous forme d'un questionnaire simple à remplir les particularités de l'élève, ses préférences mais aussi ses "renforçateurs" afin d'adapter au cas par cas la communication.


Téléchargez le guide PDF pour découvrir le questionnaire >

 

Les outils

Dans une dernière partie, 4 axes abordent les outils à utiliser :
 - Structurer l'environnement spatial (par exemple en étiquetant les caisses, les lieux de manière à faciliter ses actions et ses déplacements). 
- Structurer l'environnement temporel (par exemple, en mettant en place un emploi du temps personnalisé ou en visualisant la durée et la fin d'une activité).
- Soutenir la compréhension verbale (par exemple en représentant visuellement les règles et les consignes et les segmenter)
- Soutenir l'expression (par exemple en favorisant les demande et l'expression de choix)

 

Télécharger le guide gratuit

Ce guide est proposé en téléchargement ICI >





Merci à l'autrice, Lucille AMOURIAUX pour la réalisation de ce guide utile et très bien conçu.


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 213 fois





Tags : Autisme, Autiste, PDF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Novembre 2023 - 13:58 Crier sur son enfant : est-ce anodin ?

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte











Formation GRATUITE pour mieux communiquer et améliorer les relations intrafamiliales :

Les OUTILS pour une PARENTALITÉ POSITIVE, BIENVEILLANTE et PROACTIVE :

La formation ESSENTIELLE pour APAISER LE QUOTIDIEN :

Une formation COMPLÈTE pour SE FAIRE OBÉIR sans crier ni taper :

Accédez au catalogue des formations.




Webconférences psychologie et éducation :
Des clefs pour la famille

Inscrivez-vous gratuitement et participez en direct

Je m'inscris >








    Aucun événement à cette date.




Consulter une psychologue :

Nos formules mensuelles :









Instagram
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Twitter
YouTube Channel