Connectez-vous S'inscrire
Menu
familipsy familipsy

Publicité

Les aventuriers du bonheur perdu - Résumé & conférence

Une BD pour nous parler du bonheur !




Cette BD sortie aux éditions Les Arènes en 2023 nous invite à décrypter les apports de la psychologie positive dans notre quotidien. Comme "sortie de son laboratoire", nous suivons le personnage principal incarnant Rebecca Shankland, co-autrice de la bande-dessinée, dans ses rencontres, ses tranches de vie et au travers des dialogues qui apparaissent au fil des pages, il semble que des voies s'ouvrent...



Le bonheur perdu ?

Plongés au coeur d'un mariage où les invités se croisent, éventuellement se rencontrent puis se partagent leurs vécus, nous découvrons des personnages encombrés, perdus, désemparés parfois avec leur existence. Que ce soit autour d'une vie en apparence réussie mais qui semble sonner creux comme Jalil (on apprend que le bonheur n'est pas proportionnel à l'argent gagné, en tout cas à partir d'un certain seuil) ou à partir du récit plaintif d'un personnage qui se considère comme un looser et use volontiers d'auto-critique sur ce qu'il perçoit comme des échecs.
Le bonheur ne serait-il qu'un privilège pour des élus ?
NON, répond la psychologie positive, et s'appuyant sur des recherches et des contributions depuis Martin Seligman jusqu'aux parutions les plus récentes : nous découvrons au fil des pages les bases, les principes et découvertes de la psychologie positive et ses impacts dans notre vie quotidienne ou dans un cadre thérapeutique...

 

Positive la psychologie ?

Suffirait-il de regarder le verre à moitié plein pour être heureux ?
Les déctracteurs de l'approche auront tôt fait de réduire la discipline à une pratique de bas étage visant naïvement à se leurrer en s'obligeant et s'auto-convaincant que "tout va bien" alors que "tout va mal"...
Mais la psychologie positive a bien plus d'outils dans sa boite et de cordes à son arc...

Nous découvrons dans la bande-dessinée, des illustrations de nombreuses recherches qui amènent aujourd'hui à avoir un consensus sur les "piliers du bonheur" comme en page 29, où les 5 piliers identifiés sont expliqués en synthèse rendant accessible à tous le précieux contenu :
  •  Émotions positives : Leur présence contribue à nous soutenir dans nos actions, et nous rendraient plus aptes à résoudre nos problèmes.
  • Engagement : car les activités dans lesquelles nous sommes impliqués avec enthousiasme renforceraient notre sentiment de capacité personnelle et notre confiance en nous.
  • Relations qualitatives : Si elles sont basées sur le respect et la confiance mutuelle, elles sont bénéfiques et soutiennent le sentiment d'appartenance, indispensable à notre bien-être.
  • Donner du sens à sa vie : Pouvoir donner une orientation à notre vie et s'appuyer sur nos valeurs tout en ayant confiance dans notre capacité à y parvenir est aussi un pilier important.
  • Accomplissement : haut perché dans la pyramide des besoins de Maslow, le besoin d'accomplissement semble être le sésame qui nous procure habituellement de forts sentiments d'épanouissement, d'enthousiasme et de joie.
 

Pour en savoir plus

Une BD qui revigore et ouvre des voie : à s'offrir ou à offrir, pour tout public !
Le + : un complément à la fin pour ceux qui souhaitent explorer les sources et en savoir plus sur cette science : ses origines, ses applications et ses idées reçues...

Je commande mon exemplaire >


 

Une approche narcissique ?

La psychologie positive serait-elle victime de cette montée du narcissisme où le bonheur personnel primerait sur les autres ?
Et bien là encore, le démenti est saisissant, car non seulement, le bonheur ne serait pas une quête tournant autour de notre égo, mais les études montrent même qu'au contraire, plus on est solidaire, généreux et altruiste, plus l'on se sent heureux...
De quoi donner du fil à retordre à ceux qui confondent bonheur et intérêt personnel, très familier à notre égo...

Allant au-delà de cela, nous découvrons les implications sociétales comme avec la justice "restauratrice" basée sur la prise en compte de l'impact du préjudice sur les victimes en vue à la fois d'aider la victime à se reconstruire mais aussi à l'agresseur à se responsabiliser...

Donc loin d'être narcissique, la psychologie positive nous rappelle que le bonheur ne se vit pas seul et qu'en tant qu'être sociaux c'est au contraire AVEC les autres qu'il va se déployer.

Eudémokoi ?

La philosophie s'est dépuis bien longtemps emparée de la question du bonheur. Ce n'est que très récemment que la psychologie s'en est saisie. Et elle donne des pistes à qui veut l'explorer.

Par exemple en opposant le bonheur dit "hédonique" (basé sur la recherche de plaisirs et ouvrant une course sans fin à des plaisirs de plus en plus sensationnels)  au bonheur "eudémonique" qui est plutôt basé sur nos valeurs intrinsèques : par exemple le sentiment d'utilité à aider les autres qui procure "en sus" un sentiment de bonheur...
Comme s'il ne fallait pas rechercher le bonheur en lui-même mais vivre plus en accord avec soi-même (agir en fonction de ses valeurs personnelles) et le récolter quand il apparait...

 

Des pistes pour mieux vivre

Au-delà de la réflexion, nous trouvons dans cette BD des pistes concrètes où chacun pourra piocher selon ce qui lui parlera :
  • Comment trouver ses valeurs
  • Comment donner plus de sens à sa vie
  • Comment avoir un vrai soutien social (au-delà du nombre artificiel d'"amis" sur les réseaux sociaux)
  • Comment développer l'auto-compassion (et surmonter notre biais de négativité)
  • Comment trouver nos forces personnelles (et s'appuyer dessus)
  • Comment retrouver son "pouvoir d'agir"
  • Comment appliquer la méthode des "petits pas"
  • Comment atteindre le flow (concept développé par Mihaly Csikszentmihalyi et décrivant la sensation de fluidité atteinte quand on est engagé dans une activité qui mobilise nos compétences)
 
Autant d'actions qui aideront à faire des "petits pas" pour prendre enfin son bonheur en main !

Éducation positive : Une nouvelle injonction au bonheur ?

Faut-il être heureux à tout prix ?
Cela pourrait y ressembler, mais la psychologie positive n'est pas une nouvelle injonction imposée aux parents qui pour beaucoup se débattent déjà avec la pression à bien vivre leur parentalité.

Pour ceux qui en douteraient, vous trouverez des clefs pour comprendre le fondement d'une éducation appelée "positive" sans tomber dans un laxisme déconnecté de la réalité ni dans une version caricaturée.
  • Par exemple, il est important de prendre soin de soi en tant que parent avec une attitude bienveillante (et donc non perfectionniste ni auto-critique) envers soi-même.
  • L'importance de l'environnement également : l'éducation psoitive offre un environnement propice à l'enfant pour permettre un développement optimal en répondant aux besoins fondamentaux de cet enfant. il a été prouvé qu'agir ainsi augmentait le sentiment de bien-être et l'engagement dans les apprentissages des enfants. (E. Deci & R. Ryan)
  • Favoriser son autonomie en renforçant sa capacité à faire des choix et en tenant compte de son avis.
  • Cibler ses forces pour qu'il puisse s'appuyer dessus en situation de difficulté ou d'apprentissage et développer ainsi son sentiment de capacité.
  • Aider les enfants à développer des relations constructives avec les autres qui participe grandement au bien-être des enfants...
  • Valoriser l'effort plutôt que la performance qui incite à éviter les échecs et devenir le ou la meilleur(e) là où l'effort vise plutôt des buts de maitrise.
  • Développer l'optimisme sans tomber dans l'insouciance aveugle.
 

Une conférence en ligne pour développer ses compétences émotionnelles

La psychologie positive s'intéresse aux émotions et à la façon dont nous les gérons.
La parentalité nous expose à beaucoup d'émotions intenses et les enfants semblent avec leurs parents agir comme en "miroir" de leurs propres émotions...

Grâce aux recherches récentes, il existe des moyens de développer nos compétences émotionnelles et en tirer les bénéfices que cela apporte au sein de la famille et pour le développement de l’enfant.

Cette conférence présentera les résultats des recherches sur les moyens de développer ces compétences et les bénéfices que cela apporte au sein de la famille et pour le développement de l’enfant.

Inscription gratuite (participez en direct) >

Cette conférence sera animée par Rebecca Shankland qui est est psychologue, Professeure des Universités en psychologie du développement à l’Université Lumière Lyon 2, membre de l’Institut Universitaire de France. 

Prendre du recul avec la méditation de pleine conscience

En quoi la méditation peut rejoindre la psychologie positive ?
Et bien, en aidant à prendre du recul avec les situations, en se donnant, le temps d'une respiration, le temps de la réflexion pour ne plus agir par automatisme, mais par choix...
Un entrainement à ne pas se laisser submerger par les émotions négtives...

 

Le journal de gratitude

En quoi consiste ce journal ?
En prenant note des choses de la journée pour lesquelles on ressent du plaisir, de la joie, et que l'on souhaite retenir comme expériences agréable : se les remémorrer, fait naitre un sentiment de reconnaissance, de gratitude à les avoir vécu.
Là aussi, une occasion de réorienter ses pensées et s'entrainer à garder plutôt les émotions agréables vécues et nourrir son sentiment de gratitude propice à une bonne santé physique et mentale.
 

Etre heureux, c'est un choix !

Les aventuriers du bonheur perdu nous fait changer de regard, tord le cou à beaucoup d'idées reçues sur le bonheur, la vie, et la psychologie positive...
Pour délivrer un message rempli d'espoir pour qui en est en quête : l'espoir que le bonheur est à la porte de chacun; encore faut-il oser l'ouvrir et en prendre le chemin... là encore, c'est un choix ! ;)


 


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 70 fois






Dans la même rubrique :
< >
 

Livres et lectures











Formation GRATUITE pour mieux communiquer et améliorer les relations intrafamiliales :

Les OUTILS pour une PARENTALITÉ POSITIVE, BIENVEILLANTE et PROACTIVE :

La formation ESSENTIELLE pour APAISER LE QUOTIDIEN :

Une formation COMPLÈTE pour SE FAIRE OBÉIR sans crier ni taper :

Accédez au catalogue des formations.




Webconférences psychologie et éducation :
Des clefs pour la famille

Inscrivez-vous gratuitement et participez en direct

Je m'inscris >








    Aucun événement à cette date.




Consulter une psychologue :

Nos formules mensuelles :









Instagram
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Twitter
YouTube Channel