Connectez-vous S'inscrire
Menu
Publicité

Psychologie positive : une conception nouvelle pour voir le bon côté des choses

Une approche moderne de la psychologie qui se base sur les ressources plutôt que sur les problèmes...





Psychologie positive : une conception nouvelle pour voir le bon côté des choses

Avant : la psychologie s'intéressait aux problèmes

Il y a 20 ans, les courants psychologiques en vogue en France considéraient que le plus pertinent en thérapie consistait à s'occuper à l'origine des problèmes, à creuser les souffrances afin d'y trouver un sens et peut-être un mieux être...

La démarche était longue et aléatoire. Le thérapeute considérait qu'il devait rester en retrait du processus et ne s'occuper que de remonter le fil du temps et des problèmes...

A titre d'anecdote, quand j'ai présenté mon mémoire de fin d'études à l'UCO d'Angers, en 2000, alors que j'avais travaillé sur un sujet qui me tenait à coeur : aider des élèves en décrochage scolaire à retrouver la motivation à reprendre le chemin de l'école ou d'un projet professionnel pour partir avec un socle de connaissances et compétences dans la vie professionnelle, j'ai reçu une claque dont je me souviens encore...

Durant mon stage de DESS de fin d'études, j'avais adapté la méthode du bilan de compétence, bien connue dans le milieu professionnel, et dédiée initialement aux réorientations professionnelles; à un public d'adolescents de 15-16 ans, décrocheurs. L'objectif était de mettre en valeur leurs compétences et expériences extra-scolaires afin de réhausser leur estime de soi, bien altérée par le parcours semé d'échecs à l'école; et de les aider à se remettre dans une démarche de projet professionnel.

J'ai appris à connaitre et travaillé pendant plusieurs mois auprès d'un groupe de jeunes décrocheurs scolaires, et l'expérience présentait des résultats intéressants.
Cette démarche avait même été validée par mon directeur de mémoire de l'époque.

Et pourtant, lors de la présentation de mon travail au jury; on m'opposa avec véhémence une remarque cinglante : je devais "m'occuper des problèmes et non des solutions !". Mon travail de psychologue consistait donc à creuser les problèmes, à les identifier et comprendre leur origine, mais pas à développer des solutions pour y remédier. Je fut d'abord choquée d'un tel manque d'ouverture et d'une attitude que je jugeait fort pessimiste. Je ne pouvais mettre ne avant l'argumentaire de la psychologie positive qui était quasi inexistante à l'époque.

Mais je me promis de garder le cap d'une démarche résolument optimiste et positive, quitte à prendre des voies alternatives à la profession; car il me semblait plus que nécessaire de travailler à identifier et développer des solutions qui pourraient soutenir et accompagner des publics fragilisés par des parcours de vie et des environnements peu porteurs.
 

La psychologie positive se développa et conforta mes intuitions..

C'est une dizaine d'années plus tard que la discipline de la psychologie positive se fit plus connaitre et se répandit en France.

Elle n'est plus contestée aujourd'hui et elle prend même le pas sur d'autres courants, aujourd'hui "has been", révolus.

La morale de l'histoire ?
Croyez en vos intuitions si elles sont fortes en vous ! Car, malgré les vents contraires, elles vous guident vers des voies nouvelles et vous ouvrent à des perspectives qui pourraient devenir les meilleures par la suite !


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 211 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte







Actualités :
24/04/2018

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

Vous être frustré(e) par votre vie conjugale et familiale actuelle ?

Vous souhaitez :

 
-> Apaiser vos relations familiales
-> Dénouer les conflits familiaux
-> Désamorcer les crises
-> Devenir proactif





>>>GRATUIT : Recevez la Familinews dans votre boite mail :




Partager ce site
Facebook