Connectez-vous S'inscrire
Menu
Publicité

Quel est votre style d’éducation ?

Les styles éducatifs ou parentaux peuvent se décliner de 4 façons. Il est important de connaitre le sien pour mieux se connaitre et orienter sa pratique éducative.




Saviez-vous qu’il existe plusieurs manières d’éduquer que l’on peut regrouper en catégories ? Ces styles éducatifs nous servent de modèle dans notre façon d’être parent; de façon, la plupart du temps, complètement inconsciente…
Pourtant, selon le style qu’on privilégie, les conséquences sont bien différentes sur les enfants, et sur la relation parent-enfant.


Style éducatif parent

Quels sont les différents styles d’éducation ?

On peut catégoriser 4 styles éducatifs selon le degré de contrôle qu’on exerce sur l’enfant et l’intensité de l’attachement dans la relation.

 

Le style négligeant combine peu de contrôle et peu d’attachement. 
 

Dans ce style éducatif, les enfants sont laissés livrés à eux-mêmes, ont peu de règles au quotidien, et reçoivent peu de marques d’affection.

Les enfants du style négligeant, sont plus débrouillards, mais aussi plus réfractaires à l’autorité (quelle qu’elle soit) et sont en carence affective. Ils auront du mal à suivre leur scolarité à cause de leurs difficultés à intégrer les règles de l’école et peuvent avoir des difficultés relationnelles liées à leur grand besoin de reconnaissance et leur tendance à la dépendance. Tout cela sera bien sûr à nuancer en fonction du parcours de l'enfant.

 

 

Le style permissif contrôle peu également, mais en revanche est centré sur la préservation de la relation parent-enfant, avec beaucoup de marques d’affection et un fort attachement.

Les parents du style permissif négocient, tolèrent des entorses aux règles et cherchent à éviter les conflits avec leurs enfants.

Les enfants de ce mode éducatif sont sécurisés d’un point de vue affectif et réussissent mieux leur scolarité. Par contre, ils auront des difficultés à dire « non », à tenir un effort, à gérer un conflit qu’il chercheront plutôt à fuir ou se montreront rebelles à l’autorité. Ils sont plus sujets à la consommation de drogues, régulent difficilement leurs émotions et pourront être tentés par des alternatives radicales à l’absence de règles et de contrôle, par des choix de vie au contraire très autoritaires, comme l’armée. Tout cela sera bien sûr à nuancer en fonction du parcours de l'enfant.



 

Le style autoritaire contrôle beaucoup mais montre peu de marques d’affection.

Les parents autoritaires mettent un point d’honneur à ce que les règles soient respectées, les tâches soient effectuées et à ce que les enfants obéissent. Par contre, ils se soucient peu des états d’âmes de leurs enfants et ont une relation plus distante, ou même froide avec eux.

Les enfants de ce style éducatif apprennent à obéir à l’autorité, sans mobiliser leur libre arbitre, sont anxieux, réservés. Ils peuvent devenir dépendant de leurs parents, ou d’une autre figure d’autorité, et avoir plus de mal à s’autonomiser. Ils ont souvent du mal à nouer des relations amicales ou amoureuses satisfaisantes et peuvent souffrir de carence affective.

 

 

Le style « authoritative » ou démocratique (Il n'y a pas vraiment d’équivalent en français) combine à la fois du contrôle et un fort degré d’attachement.

Les parents de ce style éducatif font preuve de fermeté au sujet des règles ou des attentes vis à vis de leurs enfants, mais sont aussi soucieux de leur bien-être, et cherchent à maintenir une bonne relation avec eux en instaurant la négociation. Ils entretiennent dans le foyer un climat chaleureux, convivial et sécurisant, propice au bon développement de l’enfant. Ils fixent des limites claires et s’y tiennent; ce qui donne des repères et un cadre structurant à l’enfant.

Les enfants de ce style éducatif sont « bien dans leur peau et leur tête » ! Ils ont de meilleures performances scolaires et savent nouer des relations satisfaisantes avec les autres, car ils sont capables d’empathie et régulent mieux leurs émotions. Ils sont plus autonomes, ont une bonne estime de soi et respectent l’autorité (qu’elle vienne de leurs parents ou d’une autre figure d’autorité).
 


Y’a t-il un style d’éducation idéal ?

Après cette brève description, et si l’on se concentre sur l’intérêt de l’enfant, il est aisé de voir les effets bénéfiques du style éducatif démocratique.

Le style démocratique combine deux bases essentielles en matière d’éducation : l’affection et le cadre; autrement dit il apporte à la fois la sécurité affective à l’enfant tout en lui offrant un cadre dans lequel il pourra s’épanouir. 

 

Ceci étant dit, il reste difficile à appliquer dans certaines situations et sert plutôt de modèle idéal qui peut guider les parents dans leur manière d’éduquer. D'ailleurs, sur certaines situations et en fonction de l'âge de l'enfant, les styles permissifs et autoritaires ont tout autant leur intérêt. Nous en faisons souvent l’expérience dans les ateliers-parents, les styles éducatifs se combinent dans les familles, en fonction des situations : même si un style est souvent privilégié, les parents ont recours à d’autres styles dans des situations bien spécifiques : le style autoritaire quand il s’agit d’une règle qui peut mettre en danger un enfant (la règle n’est pas négociable), le style permissif quand le contexte le permet et qui donne l’occasion à l’enfant de s’exercer à prendre ses propres décisions sans que cela ait des conséquences importantes (choix de l’activité ou du linge qu’il portera par exemple).

L'important est qu'une tendance globale se dégage et que le parent sache user d'un style en fonction de sa pertinence. 


Pour conclure ?

Plusieurs styles éducatifs peuvent coexister dans une famille, mais si il en est un à privilégier, c’est bien le style démocratique, qui est un subtil mélange de contrôle parental et de soutien inconditionnel du désir de l'enfant d'être autonome.
 

Entre bienveillance et limites claires, attention et exigence, le parent démocratique stimule l’enfant dans sa croissance, comme il l’aide à s’épanouir.


Et vous, quel style d’éducation privilégiez-vous ?

Commentez, partagez : votre expérience nous intéresse et peut servir à d'autre parents !

Retrouvez très prochainement le quizz pour établir son style éducatif...

Pour aller plus loin :

  • Etude de Baumrind sur les styles parentaux (modèles éducatifs)
 
 
  • « Les effets de l'éducation familiale sur la réussite scolaire ». Feyfant Annie (2011) Dossier d’actualité Veille et analyses, n° 63, juin.
    En téléchargement gratuit ICI.
 
  • Mieux comprendre le style parental optimal - lien avec la théorie d'autodétermination.pdf " - Joussemet, Mageau, Pelletier. Psychologie Québec, Vol. 30, N°06, Novembre 2013. En téléchargement gratuit ICI.
 
  • " Effets des pratiques parentales sur le développement du jeune enfant.pdf", Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants, Bornstein, Bornstein, 2007. En téléchargement gratuit ICI.

Pour revoir l'émission radio enregistrée sur Polynésie 1ère :



Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 449 fois







1.Posté par Maeva T. le 25/05/2016 23:21
MaevaT
Bonjour,

je suis plutôt "authoritative" ! même si c'est pas toujours facile...
mais j'avoue , je suis aussi quelques fois autoritaire... ça dépend des sujets.
c'est beaucoup plus serein avec les enfants...
mais il m' fallu du temps pour trouver les bonnes formules!

merci pour le bon billet ,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2018 - 17:59 Comment éduquer avec bienveillance ?

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:29 Ces écrans qui empêchent nos enfants de dormir

VIE DE FAMILLE | PSYCHOLOGIE | EDUCATION







Actualités :
24/04/2018

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

Vous être frustré(e) par votre vie conjugale et familiale actuelle ?

Vous souhaitez :

 
-> Apaiser vos relations familiales
-> Dénouer les conflits familiaux
-> Désamorcer les crises
-> Devenir proactif





>>>GRATUIT : Recevez la Familinews dans votre boite mail :




Partager ce site
Facebook