Connectez-vous S'inscrire
Menu
familipsy familipsy

Publicité

4 choses à faire si votre ado est accro aux jeux vidéos

Comprendre l'addiction aux jeux vidéos et les repères pour faire face




L'OMS annonce que le gaming disorder, ce trouble addictif lié à l'usage des jeux vidéos, pourrait bientôt être inscrit au tableau des maladies...



 

Qu'est-ce qu'une addiction aux jeux vidéos ?

Comme d'autres addictions déjà connues, celle aux jeux vidéos est considérée aujourd'hui comme un trouble ("gaming disorder" en anglais), lié directement à l'usage des jeux vidéos.

Il ne s'agit pas de déclarer tout pratique excessive comme addiction bien sûr, mais de décrire un comportement qui a des répercutions sur la vie quotidienne de l'adolescent (ou de l'adulte).

La définition courante du gaming disorder est la suivante : 
« un comportement lié aux jeux vidéos sur Internet ou hors ligne, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité croissante accordée au jeu par rapport à d’autres activités, au point qu’il prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt »

Le trouble apparait donc quand la pratique du jeu vidéo empiète sur d'autres activités (sociales, familiales, scolaires par exemple). De plus, l'utilisateur ne diminue pas son activité, même quand il est conscient des conséquences négatives sur sa vie. C'est ce qui devient problématique : la pratique du jeu vidéo se fait au détriment de sa vie personnelle.

D'autre part, nul besoin de s'alarmer trop rapidement. Pour que l'on puisse parler d'addiction, il faut que ce comportement s'installe dans le temps : selon l'OMS, pour établir un diagnostic, le comportement doit durer depuis plus d'un an.

Quels repères quand on est parent ?

On ne peut ignorer aujourd'hui que ce trouble va se développer dans les années à venir; cependant il faut rester prudent devant l'usage parfois excessif des adolescents.

Voici quelques recommandations de bon sens pour surveiller la pratique de son adolescent :

- Rester vigilant sur le temps passé à jouer aux jeux vidéos (il existe des moyens simples pour se tenir au courant du temps passé sur les jeux et l'augmentation de ce temps). Et l'appréciation de votre adolescent ne suffit pas : devant un jeu vidéo, un adolescent a tendance à perdre la notion du temps.

- Vérifier que son adolescent ne délaisse pas des activités importantes : la vie familiale, sa scolarité, son sport, ses amis.

- Pour les plus jeunes, éviter de les laisser trop longtemps seuls, sans surveillance, en présence de jeux vidéos : les plus jeunes sont aussi les plus vulnérables. 

- Bien sûr, si vous avez des doutes ou des inquiétudes, parlez-en à un professionnel. Mieux vaut prendre les choses en main rapidement. Quand le trouble est installé, il est beaucoup plus difficile et long de s'en sortir.
 

Voir aussi d'autres articles :

- Etes-vous accros aux jeux vidéos ?

- Article sur le danger des smartphones
 
Si ce sujet vous intéresse, vous trouverez des conseils approfondis et plus de contenus ici :

Vous voulez aller plus loin ?

Vous pensez être concerné par la situation et n’arrivez pas à y remédier seul ? 
La situation devient ingérable ?
L’aide d’un professionnel pourra vous être utile.

Un atelier-parent en Elearning pour gérer la question des écrans à la maison vous permettra d’intervenir étape par étape avec les conseils d’une spécialiste, pour sortir de cette situation difficile. Vous pourrez poser vos questions et être guidés par un professionnels jusqu’à ce que la situation se soit résolue.

Je découvre l’atelier-parent sur les jeux vidéos et les écrans >


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 439 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Septembre 2021 - 10:00 Scarifications chez l'ado : qu'est-ce que c'est ?

Psychologie positive | Psychologie de l'enfant | Psychologie de l'adolescent | Psychologie de l'adulte










Formation GRATUITE pour mieux communiquer et améliorer les relations intrafamiliales :

Les OUTILS pour une PARENTALITÉ POSITIVE, BIENVEILLANTE et PROACTIVE :

La formation ESSENTIELLE pour APAISER LE QUOTIDIEN :

Une formation COMPLÈTE pour SE FAIRE OBÉIR sans crier ni taper :

Accédez au catalogue des formations.




Webconférences psychologie et éducation :
Des clefs pour la famille

Inscrivez-vous gratuitement et participez en direct

Je m'inscris >








    Aucun événement à cette date.




Consulter une psychologue :

Nos formules mensuelles :









Instagram
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Twitter
YouTube Channel