Connectez-vous S'inscrire
Menu
Publicité

Grossesse : des aliments qui augmentent le risquent d'hyperactivité des enfants !




On sait que l'alimentation joue un rôle important dans le développement de l'enfant. Mais encore trop peu d'études s'intéressent au rôle de l'alimentation sur le comportement de l'enfant. Comme cette recherche récente qui démontre le lien entre une alimentation "junk food" (malbouffe) et le risque de TDA/H (Trouble déficitaire de l'attention avec (ou sans) hyperactivité) chez l'enfant.


Sucre, gras et produits transformés en cause

La récente étude menée au Kings Collège de Londres, et publiée dans la revue médicale  "Journal of Child Psychology and Psychiatry" révèle qu'une alimentation chez la femme enceinte riche en gras et sucres raffinés, ainsi qu'en produits "transformés" (alimentation de l'industrie alimentaire); augmente le risque d'avoir un enfant hyperactif.

Sur un échantillon de 164 enfants atteints de ce trouble (TDAH), les chercheurs se sont intéressés au régime alimentaire de la maman pendant la grossesse. Et ils sont arrivés à la conclusion que les femmes qui avaient consommé beaucoup de sucres, de gras et de produits industriels étaient plus nombreuses à avoir eu un enfant hyperactif par la suite.

« Les résultats de l'étude ont montré qu'une mauvaise alimentation prénatale était associée à un gène, l'IGF2 », explique le Dr Edward Barker, qui était chargé de l'étude.
Et justement, un taux élevé d'IGF2 a été associé à des symptômes de TDAH  plus élevés entre 7 et 13 ans (uniquement pour les enfants qui ont montré très rapidement des troubles du comportement).

L'hyperactivité, ça touche qui ?

Tout d'abord, une petite définition pour mieux comprendre :
Le TDA/H est un trouble déficitaire de l'attention
. Il peut être accompagné d'hyperactivité ou pas. Le TDA/H est un trouble neurologique qui se caractérise par de grandes difficultés à se concentrer chez l'enfant et une  grande facilité à se laisser distraire. Quand il y a hyperactivité, l'enfant s'agite, a du mal à "tenir en place". Il peut aussi avoir des gestes "impulsifs", plus fréquents que les autres enfants.

Il concerne 3 à 5% des enfants d'âge scolaire en France.

Il concerne aussi plus de garçons que de filles : environs 3 garçons pour 1 fille.

 

Des pistes pour la prévention

La recherche donne espoir sur des pistes de prévention possibles au moment de la grossesse : en effet, par opposition, une alimentation saine et équilibrée jouerait un rôle protecteur sur le TDAH; ce qui permettrait d'envisager des actions préventives, puisque le mode alimentaire est un facteur de risque "modifiable" : que l'on peut changer.

D'autres pistes sont également à l'étude; notamment sur les aliments "protecteurs" à préconiser pendant la grossesse : par exemple, on connait les effets bénéfiques de certaines matières grasses, comme les acides gras Oméga-3, sur le développement du cerveau et son bon fonctionnement, mais pas forcément de façon très précise. Il reste donc encore  des pistes à explorer pour garantir un développement optimal des enfants à venir.

Pour aller plus loin...

Si vous souhaitez voir les résultats complets de la recherche, cliquez ici :

Téléchargez un document plus complet sur la description du TDA/H d'une association Belge, dédiée à ce trouble en cliquant ici.

Si vous souhaitez voir un article très complet sur l'hyperactivité : ses caractéristiques, le diagnostic, et les traitements, cliquez ici.



Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 285 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Septembre 2017 - 15:00 Qu'est-ce que la médiation familiale ? 2/3

VIE DE FAMILLE | PSYCHOLOGIE | EDUCATION







Actualités :
12/11/2018

Des atelier-parents thématiques pour embellir vos relations familiales

Des atelier-parents thématiques pour embellir vos relations familiales
 

Ado - mode d'emploi

Le parcours parent d'ado

Vous est-il arrivé d'être désarçonné devant le comportement de votre ado ? Plongé dans l'incompréhension devant son langage (ou absence de langage) ? Surpris par sa susceptibilité ? Inquiet par son mutisme ou son attitude délétère ?

Il y a des explications scientifiques au fonctionnement des adolescents et bonne nouvelle, ces clefs de compréhension aident à mieux intervenir et donc à améliorer les relations avec son adolescent

Si vous êtes résident à Tahiti, ou ailleurs sur la planète,  participez aux atelier-parents du parcours "parent d'ado" qui démarreront samedi 17 Novembre. 
 

Premier thème du parcours (17 Nov) : la réussite scolaire - Comment aider votre ado à réussir sa scolarité ?

Toutes les infos, les autres thèmes sur notre page FB Familipsy ou en cliquant sur le bouton ci-dessous :  

> Les infos et détails
 
  

 

Le parcours parentalité positive

Être parent devient un jeu d'enfant !

Le nouveau parcours pour les parents d'enfants (2-12 ans) va démarrer le 17 Novembre !

Avec deux options : 100% ONLINE ou avec des rencontres parents en 100% LIVE (à Tahiti).

Voici le programme complet, mis à jour et un tarif spécial à l'occasion du mois de Novembre durant lequel nous allons célébrer les droits de l'enfant :

 > Je découvre le parcours
 

 

24/04/2018

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

GRATUIT - Téléchargez votre Ebook

Vous être frustré(e) par votre vie conjugale et familiale actuelle ?

Vous souhaitez :

 
-> Apaiser vos relations familiales
-> Dénouer les conflits familiaux
-> Désamorcer les crises
-> Devenir proactif





>>>GRATUIT : Recevez la Familinews dans votre boite mail :





Liens utiles - partenaires

Partager ce site
Facebook