Connectez-vous S'inscrire
Menu
familipsy familipsy

Publicité

5 pistes pour aborder sereinement les vacances

Parents, comment faire face à l’angoisse de “l’arrivée des vacances” ?




Comment s’adapter pendant les vacances quand maman et papa travaillent ? Est-ce qu’il faut absolument occuper les enfants ? (De peur qu’ils passent la journée à “ne rien faire” et perdent le rythme ou qu’ils s'ennuient)
Et est-ce important pour les parents de trouver le moyen de faire eux aussi une pause pour des vacances en famille ?



Les vacances vous angoissent ?

L’approche des vacances vous évoque des sentiments partagés ?
Certes, la période est propice au changement de rythme, à la découverte, à la détente. Mais pour vous, les vacances sont aussi synonymes de stress et d’angoisse : quelles activités trouver qui conviennent à tous ? Comment gérer la journée sans se laisser déborder par l’omniprésence des écrans ? Comment vivre sereinement les vacances sans que le quotidien soit ponctué de conflits ? Comment « occuper » les enfants dans la journée pendant que vous travaillez ? Comment gérer sereinement le temps passé avec la belle-famille ?…
Premier point, soyez honnête avec vous-mêmes, osez identifier les sujets qui vous inquiètent : c’est la première étape pour y trouver des solutions.
 

Trouver le bon rythme

Vous le savez sans doute déjà, mais ce qui compte pendant les vacances, c’est de trouver le rythme qui vous convient. Celui qui ne vous mettra pas trop de pression au sujet des « choses à faire » mais suffisant pour donner des repères temporels qui ponctueront vos vacances un minimum.
D’ailleurs, ce second point est important : à une époque où le temps est une « denrée » qu’il faut utiliser et « optimiser », nous avons tendance à l’envisager comme un capital à remplir, consommer au profit de nouveaux apprentissages, de nouvelles découvertes.
Le « faire » peut rapidement prendre le dessus sur une autre dimension que l’on ne peut comptabiliser mais qui n’en demeure pas moins importante : « l’être » que l’on vivra plutôt dans des moments de partage, de calme, de solitude, des instants où l’on est juste soi…

Vous en avez besoin, et vos enfants aussi… Si vos enfants y sont plus réfractaires, prévoyez des petites plages de temps libre (et de préférence sans écran) dans la journée pour les aider à s’y familiariser.

Adaptez le programme et les temps solitaires en fonction de l’âge de votre enfant

La plupart des adolescents apprécient des temps solitaires à la maison où ils peuvent vaquer à leurs occupations sans avoir leurs parents « sur le dos ». Attention cependant de ne pas sur-estimer leur capacité à s’auto-gérer. Bien qu’ayant gagné en maturité, ils peuvent encore avoir besoin d’être encadrés et limités concernant certains points : leur temps écrans, leurs fréquentations, le temps de sommeil, etc.
Il n’en est rien en revanche pour les enfants qui vont rapidement se sentir angoissés ou désoeuvrés durant de longs temps où ils seront livrés à eux-mêmes. Ils n’ont pas la même maturité ni la même capacité à s’auto-gérer. Les temps seuls devront donc être adaptés.
Jusqu’à 12 ans, ils auront besoin d’être accompagnés, et guidés même s’ils peuvent rester quelques temps (courts) seuls.
Concernant les activités, et si vous en avez la possibilité, les garderies et centres de vacances accueillent pour la plupart vos enfants jusqu’à 12-13 ans. Ils auront un choix d’activités, pourront s’initier à de nouvelles pratiques, choisir des programmes plus sportifs ou artistiques. Si l’accueil est de qualité, la solution peut satisfaire parents en enfants et décharge le parent de la responsabilité d’organiser les journées pendant sa journée de travail. Les grands-parents ou la famille peuvent aussi accueillir les enfants sur des semaines où vous travaillez vous soulageant un moment.
Quoiqu’il en soit, une discussion au début des vacances peut permettre de faire le point sur les options possibles et aborder la façon d’organiser les temps de vacances en famille et les temps de vacances « sans les parents ». Par exemple, chacun pourra s’exprimer sur sa vision des « vacances parfaites » : un bon point de départ pour composer votre planning estival !

Prenez du temps en famille

Les vacances sont l’occasion de changer de rythme : libéré de certaines contraintes (l’école notamment), du temps est ainsi libéré et peut profiter aux relations familiales. A condition cependant de le définir et d’en faire une priorité. Car adultes comme enfants peuvent être pris par d’autres activités chronophages et vivre chacun de son côté dans la maison si l’on ne décide pas de faire différemment.

Vous pouvez donc définir des « temps en famille » : le repas du soir, la sortie du week-end, les quelques jours de séjour hors de la maison, ou des activités partagées en fin de journée…
Même s’ils ne vous les réclament pas forcément, les enfants (et même les adolescents) apprécient généralement ces moments partagés qui renforcent les liens et mettent de la bonne humeur au quotidien.

5 pistes pour passer des vacances sereines

Piste #1 : Planifiez vos vacances en trouvant le bon équilibre : sans surcharger le temps ni le laisser inutilisé. Pensez à y introduire des plages de temps libre !
Piste #2 : Si certains sujets vous inquiètent : le temps passé sur les écrans, les fréquentations; la cohabitation avec la belle-mère, abordez-les dès le début des vacances en exprimant vos inquiétudes et en proposant des solutions pour y répondre.
Piste #3 : Si vous culpabilisez de ne pas avoir beaucoup de temps de congés à passer avec vos enfants, rappelez-vous que la qualité prime sur la quantité de temps passé ensemble. Et que des petits temps au quotidien peuvent aussi ponctuer des semaines passées au travail pour trouver un équilibre.
Piste #4 : Ne vous mettez pas trop de pression : les vacances parfaites ne sont pas forcément des vacances au programme « de rêve » (voyage, activités extraordinaires… et souvent onéreuses). Les vacances faites de « petits bonheurs » du quotidien peuvent s’avérer plus mémorables du fait de la qualité du temps passé ensemble !
Piste #5 : Prenez le temps de sonder votre petite famille et de faire votre liste de souhaits pour les vacances; On a plus d’idées à plusieurs !


Rédigé par Nathalie Colin-Fagotin, Lu 178 fois






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez poster un commentaire et recevoir directement dans votre boite mail les commentaires des autres lecteurs.
Inscrivez-vous pour bénéficier de tous les autres services du site : annonces, forums, etc.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2023 - 10:29 Jeux vidéos et santé mentale - Webconférence

VIE DE FAMILLE | PSYCHOLOGIE | EDUCATION











Formation GRATUITE pour mieux communiquer et améliorer les relations intrafamiliales :

Les OUTILS pour une PARENTALITÉ POSITIVE, BIENVEILLANTE et PROACTIVE :

La formation ESSENTIELLE pour APAISER LE QUOTIDIEN :

Une formation COMPLÈTE pour SE FAIRE OBÉIR sans crier ni taper :

Accédez au catalogue des formations.




Webconférences psychologie et éducation :
Des clefs pour la famille

Inscrivez-vous gratuitement et participez en direct

Je m'inscris >








    Aucun événement à cette date.




Consulter une psychologue :

Nos formules mensuelles :









Instagram
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Twitter
YouTube Channel